LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Autorisation d’exploiter une parcelle manifestement inculte ou sous-exploitée

Autorisation d’exploiter une parcelle manifestement inculte ou sous-exploitée

Publié le : 13/07/2020 13 juillet juil. 2020

L’article L 125-1 du Code rural et de la pêche maritime permet à toute personne physique ou morale de demander au préfet l’autorisation d’exploiter une parcelle inculte ou manifestement sous-exploitée.


Afin de déterminer si la parcelle en question est « inculte ou manifestement sous-exploitée » le Code rural et de la pêche maritime dispose qu’il convient de comparer les conditions d’exploitation de ladite parcelle avec celles des parcelles de valeur culturale similaire des exploitations agricoles à caractère familial situées à proximité. 

Par ailleurs, la parcelle doit être « inculte ou manifestement sous-exploitée » depuis au moins 3 ans (2 ans en zone de montagne) tandis que cette situation ne doit pas pouvoir être justifiée par une situation de force majeure. 

Si ces conditions cumulatives sont réunies l’agriculteur qui souhaite exploiter ces terres peut saisir le Préfet qui transmettra la demande au Président du Conseil départemental chargé de saisir la commission départementale d’aménagement foncier. 

Après une procédure contradictoire ladite commission se prononcera sur l’état d’inculture ou de sous-exploitation manifeste de la parcelle, en plus de la possibilité de pouvoir l’exploiter. 

Une publicité est alors organisée afin de permettre à d’autres exploitants de se faire connaître de l’autorité préfectorale ou du propriétaire.

Le propriétaire du fonds est alors informé et mis en demeure de procéder à l’exploitation de celui-ci dans un délai d’un an.

Celui-ci a deux mois pour répondre. S’il refuse, qu’il ne répond pas ou qu’il ne remplit pas son obligation d’exploitation dans le délai d’un an alors l’autorité préfectorale constatera la carence du propriétaire.

S’ouvrira alors la phase d’attribution de l’autorisation d’exploiter qui débouchera pour l’attributaire par l’exploitation du fonds en vertu d’un bail soumis au statut du fermage. 


GDR Avocats

Historique

<< < ... 3 4 5 6 7 8 9 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.