LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Exception d’illégalité d’un PLU en cours d’élaboration

Exception d’illégalité d’un PLU en cours d’élaboration

Publié le : 24/11/2020 24 novembre nov. 11 2020

L’exception d’illégalité est un mécanisme qui offre la possibilité de constater l’illégalité d’un acte en cours d’instance, et de demander à ce qu’il soit inapplicable à l’espèce. 
En matière d’urbanisme, cette exception peut être soulevée en vertu d’un document d’urbanisme, dans le cadre du refus d’un permis de construire. Le Conseil d’Etat saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité, s’est récemment prononcé sur l’exception d’illégalité soulevée alors même que le PLU est en cours d’élaboration. 


L’article L 153-11 du Code de l’urbanisme dispose que : « L’autorité compétente peut décider de surseoir à statuer, dans les conditions et délais prévus à l’article L. 424-1, sur les demandes d’autorisation concernant des constructions, installations ou opérations qui seraient de nature à compromettre ou à rendre plus onéreuse l’exécution du futur plan dès lors qu’a eu lieu le débat sur les orientations générales du projet d’aménagement et de développement durable ». 

Dans les faits, un requérant reproche à cette disposition de méconnaître le droit de propriété, ainsi que le droit à un recours effectif garanti par les articles 2, 17 et 16 de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, requérant qui s’était vu opposer un sursit à statuer fondé sur l’article L 153-11 du Code de l’urbanisme, alors que le PLU relatif à son projet était en voie d’élaboration. 
Selon le plaignant, cet article est contraire aux dispositions précitées en ce qu’il permet à l’autorité compétente de surseoir à statuer sur une demande d’autorisation d’urbanisme au motif que le projet serait de nature à compromettre ou à rendre plus onéreuse l’exécution du plan local d’urbanisme en cours d’élaboration, sans permettre au pétitionnaire de contester la légalité des dispositions du plan qui justifie cette décision.

Saisi d’une demande de transmission d’une question prioritaire de constitutionnalité concernant la légalité de l’article L 153-11 du Code de l’urbanisme, le Conseil d’Etat reconnait que la personne qui fait la demande d’une autorisation d’urbanisme, peut désormais soulever l’exception d’illégalité du PLU en cours d’élaboration lors du recours formé contre le sursis à statuer opposé à sa demande de permis. 

Selon le Conseil d’Etat : « le sursis ne peut être opposé qu’en vertu d’orientations ou de règles que le futur plan local d’urbanisme pourrait légalement prévoir. Par suite, le pétitionnaire à qui un sursis est opposé peut contester, par la voie de l’exception d’illégalité, la légalité du futur plan local d’urbanisme à l’occasion du recours formé contre la décision de sursis. Dès lors, la question de l’atteinte substantielle portée au droit au recours ne présente pas un caractère sérieux ». 

La Haute juridiction administrative décide donc qu’il n’a pas lieu de transmettre la question prioritaire au Conseil Constitutionnel. 


VILA Avocat

Référence de l’arrêt : Conseil d’Etat 6ème chambre, 5 août 2020 n°436940

Historique

<< < ... 43 44 45 46 47 48 49 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.