Les procédures d’évolution du plan local d’urbanisme

Les procédures d’évolution du plan local d’urbanisme

Publié le : 04/03/2021 04 mars mars 03 2021

Dans la poursuite de l’analyse des particularités propres au plan local d’urbanisme (PLU), les avocats du cabinet VERBATEAM orientent leur analyse sur les différentes procédures tendant à faire évoluer ce document. 

Le PLU n’est pas figé puisqu’il peut être, sous certaines conditions, révisé, modifié ou mis en compatibilité, notamment lorsqu’il devient nécessaire de supprimer certaines règles devenues obsolètes ou à l’inverse, d’en instituer de nouvelles. 

La révision du PLU

La révision du PLU est organisée aux articles L. 153-1 à L. 153-35 du Code de l’urbanisme. 

Le conseil municipal de la commune ou le conseil communautaire de l’établissement public de coopération intercommunale (EPCI), peut, par délibération, procéder à la révision du PLU lorsqu’il est nécessaire de : 
 
  • Changer les orientations définies par le projet d'aménagement et de développement durables ;
  • Réduire un espace boisé classé, une zone agricole ou une zone naturelle et forestière ;
  • Réduire une protection édictée en raison des risques de nuisance, de la qualité des sites, des paysages ou des milieux naturels, ou d'une évolution de nature à induire de graves risques de nuisance ;
  • Ouvrir à l'urbanisation une zone à urbaniser qui, dans les neuf ans suivant sa création, n'a pas été ouverte à l'urbanisation ou n'a pas fait l'objet d'acquisitions foncières significatives de la part de la commune ou de l'établissement public de coopération intercommunale compétent, directement ou par l'intermédiaire d'un opérateur foncier ;
  • Créer des orientations d'aménagement et de programmation de secteur d'aménagement valant création d'une zone d'aménagement concerté ;

La procédure de révision obéit aux mêmes règles que celles prescrites pour l’élaboration initiale du PLU, sauf s’il s’agit d’une révision allégée. 

La procédure de révision allégée est utilisée lorsque la révision a uniquement pour objet de réduire un espace boisé classé, une zone agricole ou une zone naturelle et forestière, une protection édictée en raison des risques de nuisance, de la qualité des sites, des paysages ou des milieux naturels, ou est de nature à induire de graves risques de nuisance, sans qu'il soit porté atteinte aux orientations définies par le plan d'aménagement et de développement durables.

Dans ce cas de figure, la révision fait l’objet d’un examen conjoint de l’État, de l’EPCI ou de la commune et des personnes publiques associées.

La modification du PLU

La procédure de modification du PLU sert à modifier le règlement, les orientations d'aménagement et de programmation ou le programme d'orientations et d'actions. 

Cette procédure est prévue aux articles L. 153-36 à L. 153-48 du Code de l’urbanisme et permet de : 
 
  • Majorer de plus de 20 % les possibilités de construire résultant, dans une zone, de l'application de l'ensemble des règles du plan ;
  • Diminuer ces possibilités de construire ;
  • Réduire la surface d'une zone urbaine ou à urbaniser ;

Ou encore, par exemple, de : 
 
  • Augmenter jusqu’à 50% les règles de densité pour le logement social ; 
  • Augmenter dans les zones U et AU le gabarit pour les constructions à haute performance énergétique (L. 151-28) ; 
  • Corriger une erreur matérielle ;
  • Etc.

Selon la procédure de modification de droit commun, le Maire ou le président de l’EPCI élabore le projet de modification. Lorsque le projet de modification porte sur l’ouverture à l’urbanisation d’une zone, une délibération motivée de l’organe délibérant de la collectivité doit justifier de son utilité. 

Le projet de modification est ensuite transmis aux personnes publiques associées puis mis à la disposition du public ou soumis à enquête publique. 

Le projet est enfin approuvé par le conseil municipal ou communautaire. 

Une procédure de modification simplifiée est prévue lorsqu’il s’agit de rectifier une erreur matérielle ou de majorer les droits à construire en vertu des dispositions prévues à l’article L. 151-28 du Code de l’urbanisme. 

La mise en compatibilité du PLU

En dernier lieu, le PLU doit dans certains cas évoluer pour être mis en conformité avec :
 
  • Une opération d’utilité publique ou d’intérêt général : dans ce cas, le projet fait l'objet d'un examen conjoint de l'État, de l’EPCI ou de la commune et des personnes publiques associées. Une enquête publique est réalisée concernant l’utilité ou l’intérêt du projet avant approbation ;
  • Un schéma de Cohérence territoriale (SCOT) prévu à l'article L. 141-1 ;
  • Un schéma de mise en valeur de la mer prévu à l'article 57 de la loi n° 83-8 du 7 janvier 1983 ;
  • Un plan de mobilité prévu à l'article L. 1214-1 du code des transports ;
  • Un programme local de l'habitat (PLH) prévu à l'article L. 302-1 du code de la construction et de l'habitation ;
  • Les dispositions particulières aux zones de bruit des aérodromes conformément à l'article L. 112-4 du code de l’urbanisme


VERBATEAM Avocats

Historique

<< < ... 42 43 44 45 46 47 48 ... > >>

Suggestion d'articles

Pourquoi l'attribution automatique du nom du père suivi de celui de la mère est discriminatoire selon la CEDH ?

Publié le : 02/12/2021 02 décembre déc. 12 2021
Articles / Civil
Pourquoi l'attribution automatique du nom du père suivi de celui de la mère est discriminatoire selon la CEDH ?
...

Les différentes formes de donations [PART 1] La donation manuelle

Publié le : 01/12/2021 01 décembre déc. 12 2021
Legal Design
La donation manuelle
...

La réforme du droit des sûretés [PART – 2] : Le sort des sûretés réelles à l’issue de la réforme, la création de la cession de somme d’argent et la consécration de la cession de créance, à titre de garanties

Publié le : 01/12/2021 01 décembre déc. 12 2021
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Civil
La réforme du droit des sûretés [PART – 2] : Le sort des sûretés réelles à l’issue de la réforme, la création de la cession de somme d’argent et la consécration de la cession de créance, à titre de garanties
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK