LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Quid de la construction en VEFA

Quid de la construction en VEFA

Publié le : 28/02/2020 28 février Fév. 2020
La Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) appelée également « achat sur plan », est une vente immobilière, avec pour particularité que le bien est inexistant ou en cours de construction au moment de la vente. 

Le contrat de réservation 

Le contrat de réservation est un acte écrit sous-seing privé conclu préalablement à la vente afin d’effectuer la réservation du bien. 
Certaines informations sont obligatoires pour sa validité : 
 
  • Le nombre de pièces prévues et leur destination, ainsi que la surface habitable. 
  • Une note technique sur les éléments et leur qualité, ainsi que les matériaux et les éléments d’équipements (individuels et collectifs).
  • La situation du bien dans l’immeuble ou le lotissement. 
  • Le prix prévisionnel, au besoin ses modalités de révision.
  • Le délai d’exécution des travaux et la date de conclusion de la vente. 
  • Les informations relatives au dépôt de garantie, notamment la copie des articles R 261-28 à R 261-31 du Code de la construction et de l’habitat. 
En outre, si l’acheteur souhaite réserver l’exécution d’une partie des travaux à sa charge le contrat de réservation doit en faire mention, de même si l’acquéreur passe par le promoteur pour le financement du bien, les informations concernant le prêt doivent être mentionnées. 

Après la signature du contrat de réservation, le futur acheteur dispose de dix jours de délai de rétractation, quatorze s’il s’agit d’un démarchage à domicile. 

Le versement d’un dépôt de garantie

Le vendeur peut exiger le versement d’un dépôt de garantie en contrepartie de la réservation du bien, dont le montant est délimité selon les conditions suivantes : 
 
  • 2% du prix si le contrat de vente sera signé dans un délai compris entre un à deux ans, à compter de la signature du contrat de réservation. 
  • 5 % du prix si le contrat de vente sera signé dans un délai inférieur à un an, à compter de la signature du contrat de réservation. 
Au-delà de deux ans, le promoteur ne peut exiger de versement de dépôt de garantie.

Le contrat de vente

Le projet d’acte de vente doit obligatoirement être notifié à l’acquéreur à minima trois semaines avant la date de signature.
Le contrat de vente prend la forme d’un acte authentique, qui comme le contrat de réservation doit faire mention de certaines informations obligatoires :
 
  • Une description détaillée et conforme au bien. 
  • La date d’achèvement et celle de livraison prévues (exprimées en mois).
  • Les garanties financières et les assurances sur la construction. 
  • La liste des autorisations administratives obtenues. 
  • Le règlement de copropriété si besoin 
  • Le prix ainsi que l’échelonnement des paiements. 
En effet, sur ce dernier point, pour la construction en VEFA le prix est versé en fonction de l’avancée des travaux, avec des seuils maximum fixés comme il suit : 
 
  • Un maximum de 35% du prix à l’achèvement des fondations. 
  • Un maximum de 70% du prix lors de la mise hors d’eau. 
  • Un maximum de 95 % du prix lors de l’achèvement. 
  • Les 5% restant sont versés lors de la mise à disposition, sauf défaut de conformité. 

La livraison du bien 

Une fois le bien livré, l’acquéreur dispose des garanties de droit commun (parfait achèvement, biennale, décennale et dommage-ouvrage), en plus de garanties spécifiques : 
 
  • La garantie de surface : Lorsque la surface du bien livré est inférieure à celle indiquée sur le contrat (hors seuil de tolérance de 5%), l’acheteur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice en demande de réduction du prix. 
  • La garantie isolation phonique : L’acquéreur dispose d’un an pour obtenir les corrections nécessaires permettant d’atteindre les exigences phoniques et acoustiques prévues par la réglementation. 
En termes de transfert de propriété, dès la signature du contrat de vente les droits sur le sol sont transférés à l’acquéreur qui devient propriétaire des constructions au fur et à mesure des travaux.


VILA AVOCAT

Historique

<< < ... 5 6 7 8 9 10 11 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.