Non-usage trentenaire d'une servitude de passage pour situation d'enclave

Non-usage trentenaire d'une servitude de passage pour situation d'enclave

Publié le : 07/09/2021 07 septembre sept. 09 2021

Lorsqu’un terrain est enclavé, c’est-à-dire lorsqu’il ne dispose pas d’un accès suffisant pour pouvoir accéder à la voie publique, la loi reconnaît pour ce terrain un droit de passage sur la propriété voisine : il s’agit d’une servitude légale. Des servitudes conventionnelles peuvent être établies dans des situations où des terrains sont difficilement accessibles (bien souvent avec une indemnité en contrepartie), mais peuvent s’éteindre lorsque le propriétaire du fonds qui en bénéficie n’use pas du droit de passage pendant trente ans. 
Il s’agit de l’extinction pour non-usage, situation qui n’a pas vocation à s’appliquer pour les servitudes légales, comme l’a rappelé la Cour de cassation en mai dernier. 


Dans l’affaire en question, une propriétaire de parcelle se prévaut en 2000 d’une servitude de passage résultant d’un acte de vente datant de 1973, lequel avait divisé son fonds, et assigne les propriétaires du fonds servant (parcelle sur laquelle se situe le passage) en rétablissement du passage. 

Les propriétaires visés par la demande se défendent en évoquant le non-usage trentenaire de la servitude de passage, ayant entraîné son extinction. 

Devant la Cour d’appel, ils sont pourtant condamnés sous astreinte, à rétablir la servitude de passage selon les conditions de l’acte de vente établi en 1973, au motif que la configuration des lieux ne présentait aucun accès direct et suffisant pour accéder à la parcelle litigieuse. Les juges constatent que le seul accès existant s’effectue « depuis la route communale, bordée par un mur en pierres d’une hauteur de deux mètres, par un chemin piétonnier présentant une forte déclivité, et traversant le fonds d’un tiers ». 

Pourtant, les propriétaires du fonds servant qui portent leur litige jusque devant la Cour de cassation, soulèvent le fait qu’il n’est nullement allégué que l’état d’enclavement était insurmontable : « l’état d’enclave doit être écarté lorsque les obstacles entravant l’accès ou empêchant de donner à l’issue un caractère suffisant peuvent être levés grâce à des travaux dont le coût ne serait pas disproportionné ». 

Mais la Cour de cassation rejette leur pourvoi et juge que la Cour d’appel à retenu à bon droit les constations liées à l’enclavement du fonds, la division foncière ayant privé la parcelle enclavée de tout accès suffisant à la voie publique. 
Elle précise également que la convention de servitude établie en 1973 avait pour cause déterminante l’enclavement de cette parcelle, l’extinction pour non-usage trentenaire n’est pas applicable. 

Les stipulations de l’acte de vente relatives au droit de passage n’ont pas pour effet d’établir une servitude conventionnelle, mais de constater la servitude légale de passage établie pour cause d’enclave, laquelle ne s’éteint pas par le non-usage trentenaire de cette dernière. 


VICTOIRES Notaires 

Référence de l’arrêt : Cass. civ 3ème 6 mai 2021 n°20-15.705

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>

Suggestion d'articles

[PARTIE 3] Les principales clauses d'aménagement des régimes matrimoniaux - La clause de mise en communauté

Publié le : 20/10/2021 20 octobre oct. 10 2021
Legal Design
Legal design La clause de mise en communauté
...

Licéité d'une clause de non-sollicitation : dernières précisions jurisprudentielles

Publié le : 20/10/2021 20 octobre oct. 10 2021
Articles / Commercial
Licéité d'une clause de non-sollicitation : dernières précisions jurisprudentielles
...

Le référé probatoire, une arme redoutable en matière de stagnation professionnelle

Publié le : 19/10/2021 19 octobre oct. 10 2021
Articles / Social
Le référé probatoire, une arme redoutable en matière de stagnation professionnelle
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK