BAUX COMMERCIAUX – Droit de préférence du locataire commercial sur l’immeuble vendu dans le cadre d’une liquidation judiciaire

BAUX COMMERCIAUX – Droit de préférence du locataire commercial sur l’immeuble vendu dans le cadre d’une liquidation judiciaire

Publié le : 16/02/2023 16 février févr. 02 2023

Cass. civ 3ème du 15 février 2023, n°21-16.475

Placée en liquidation judiciaire, une société civile immobilière (SCI) avait été contrainte, par ordonnance du juge-commissaire, à ce que soit vendu, par le biais du liquidateur judiciaire, un ensemble immobilier à une communauté de communes. 

Se prévalant d’un bail commercial consenti par le géant de la SCI, en plus d’une offre d’achat adressée au liquidateur à un prix supérieur, un locataire avait assigné le liquidateur et l’acheteur pour obtenir, en réparation de la méconnaissance de son droit de préférence, d'être substitué à ce dernier.

Devant la Cour de cassation, le locataire argue du fait qu'un contrat de bail conclu par un débiteur sur un de ses biens postérieurement à l'ouverture de la liquidation judiciaire n'est pas nul, il est inopposable aux organes de la liquidation judiciaire. 

Ses motivations sont cependant rejetées, et la Haute juridiction rappelle que par application de l’article L 642-18 du Code de commerce, « la vente de gré à gré d'un actif immobilier dépendant d'une liquidation judiciaire est une vente faite d'autorité de justice ». 

Ajouté au fait que l’article L 145-46-1 du même Code relatif au cas où le propriétaire d'un local commercial ou artisanal envisage de le vendre, n’est pas applicable, une telle vente ne peut donner lieu à l'exercice du droit de préférence par un locataire commercial.

Lire la décision... 

Historique

<< < ... 184 185 186 187 188 189 190 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK