Accident de la circulation avec le véhicule de fonction en dehors des heures de travail : l’état d’ébriété du salarié justifie-t-il un licenciement pour faute grave ?

Accident de la circulation avec le véhicule de fonction en dehors des heures de travail : l’état d’ébriété du salarié justifie-t-il un licenciement pour faute grave ?

Publié le : 28/04/2022 28 avril avr. 04 2022

Encore une illustration de l’importance des circonstances de l’accident, lesquelles sont prises en compte par la Cour de cassation afin d’apprécier si les griefs reprochés au salarié à l’appui de son licenciement se rattachent ou non à sa vie professionnelle.


En ce début d’année, la Cour de cassation est venue rappeler que des faits commis en dehors du temps de travail du salarié mais rattachables à sa vie professionnelle peuvent justifier un licenciement pour faute grave.

Cette affaire concerne un chef d’équipe au sein d’une entreprise de réhabilitation de réseaux d'assainissement qui, en état d’ébriété au retour d’un salon professionnel, provoque un accident de la circulation au volant de son véhicule de fonction alors qu’il rentrait chez lui, accident ayant entrainé le retrait de son permis de conduire. 

L’employeur le licencie pour faute grave, mesure qui est contestée par le salarié.

Pour se défendre, le salarié indique que l’élément sur lequel était fondé son licenciement était tiré de sa vie personnelle, en soulignant que : 
 
  • L’accident s’était produit en dehors de son temps de travail, entre 22 heures et 23 heures, alors qu’il n’était plus sous la subordination de son employeur ;
  • La nature de « véhicule de fonction » de la voiture impliquée dans l’accident ne suffisait pas à conférer à l’accident un caractère professionnel, puisqu’il l’utilisait tant dans le cadre de sa vie professionnelle que personnelle ; 
  • L’accident n’avait pas eu lieu durant un trajet anormal et inhabituel dépassant le temps de trajet domicile-travail, dès lors qu’il n’avait reçu aucune contrepartie financière ou de repos à ce titre. 

La Cour de cassation balaye cette argumentation et précise : « La cour d'appel a relevé que les faits visés dans la lettre de licenciement, dont le salarié ne contestait pas la matérialité, avaient été commis, alors qu'il conduisait sous l'empire d'un état alcoolique son véhicule de fonction, au retour d'un salon professionnel, où il s'était rendu sur instruction de son employeur, de sorte que les faits reprochés se rattachaient à la vie professionnelle du salarié ». 

Le licenciement pour faute grave est donc validé.


CCDA Avocats

Référence de l’arrêt : Cass. soc 19 janvier 2022 n°20-19.742
 

Historique

<< < ... 10 11 12 13 14 15 16 ... > >>

Suggestion d'articles

La réglementation des « lootboxes »

Publié le : 28/06/2022 28 juin juin 06 2022
Articles / Consommation
La réglementation des « lootboxes »
...

L'intermédiation financière des pensions alimentaires

Publié le : 27/06/2022 27 juin juin 06 2022
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Civil
L'intermédiation financière des pensions alimentaires
...

Nom issu de la filiation : le choix sera libre à compter du 1er juillet 2022

Publié le : 24/06/2022 24 juin juin 06 2022
Articles / Civil
Nom issu de la filiation : le choix sera libre à compter du 1er juillet 2022
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK