CONSOMMATION – La prise en compte des dettes professionnelles pour évaluer la situation de surendettement : retour sur l’entrée en vigueur de la loi du 14 février 2022

CONSOMMATION – La prise en compte des dettes professionnelles pour évaluer la situation de surendettement : retour sur l’entrée en vigueur de la loi du 14 février 2022

Publié le : 22/02/2024 22 février févr. 02 2024

Cass. civ 2ème du 8 février 2024, n°22-18.080

La loi n°2022-172 du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante, modifie l’article L.711-1 du Code de la consommation, qui dispose désormais que la situation de surendettement est caractérisée par l’impossibilité manifeste de faire face à l’ensemble de ses dettes professionnelles et non professionnelles, exigibles ou à échoir. De facto, avant l’entrée en vigueur de cette loi, le présent article ne prévoyait que les dettes non professionnelles.

Dans un arrêt rendu le 8 février 2024, la Cour de cassation précise que cette loi, publiée au journal officiel du 15 février 2022, ne comporte aucune disposition transitoire, trouvant ainsi son application à compter du 16 février 2022.

Par conséquent, la haute juridiction casse et annule le jugement rendu le 11 avril 2022, qui avait jugé que l’article L.711-1 du Code de la consommation interdisait la prise en compte des dettes professionnelles pour apprécier la situation de surendettement, alors que la décision avait été rendue après l’entrée en vigueur de la loi précitée.

Lire la décision…
 

Historique

<< < ... 25 26 27 28 29 30 31 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK