Délimiter sa propriété avec le bornage - Crédit photo : © @freepik
Crédit photo : © @freepik

Délimiter sa propriété avec le bornage

Publié le : 09/07/2024 09 juillet juil. 07 2024

Le bornage est une opération qui consiste à fixer de manière précise la limite entre deux terrains voisins, notamment grâce à la pose de repères matériels appelés des bornes. Cette opération est facultative, sauf si elle est exigée par l’un des propriétaires des fonds, elle devient alors obligatoire pour l’autre propriétaire.

L’intérêt est de connaître les limites de chaque propriété et de pouvoir les faire respecter. Cette opération est utile pour renseigner de potentiels acquéreurs lorsqu’un propriétaire souhaite vendre son terrain, mais elle est également sollicitée si un propriétaire accuse son voisin d’avoir réalisé des plantations ou des constructions empiétant sur sa propriété.

 

LA PROCÉDURE DE BORNAGE AMIABLE

Le bornage peut être réalisé à l’amiable, avec l’accord des propriétaires voisins. Dans ce cas, il suffit de contacter un géomètre-expert et de lui confier la mission de délimiter la séparation exacte entre les fonds respectifs.

Lorsqu’il existe un désaccord entre les propriétaires, il est possible de faire appel à un conciliateur de justice, un médiateur ou une procédure participative afin de trouver une solution à l’amiable et réaliser le bornage.

 

LA RÉALISATION DE BORNAGE JUDICIAIRE

À défaut de réaliser le bornage à l’amiable, il est possible d’exercer un recours auprès du tribunal judiciaire territorialement compétent afin de contraindre le voisin. Ce recours n’est soumis à aucun délai de prescription.

Si le juge accorde le bornage, il nomme un géomètre-expert pour que ce dernier fixe la séparation entre les fonds des propriétaires en litige. Une fois les limites fixées, le tribunal peut approuver le bornage réalisé par le géomètre-expert désigné, son procès-verbal sera alors annexé au jugement rendu.

 

LA RÉALISATION DU BORNAGE

Que le bornage résulte d’une procédure amiable ou judiciaire, la réalisation pratique demeure la même. En effet, le géomètre-expert doit rédiger un procès-verbal d’abornement et réaliser la pose de bornes afin de matérialiser la limite entre les propriétés.

Ce procès-verbal permet de fixer définitivement le contenu et les limites des parcelles. Selon la situation :
 
  • Le procès-verbal est signé par les deux propriétaires des fonds voisins dans le cadre d’une démarche amiable ;
  • Le procès-verbal est approuvé par le jugement du tribunal qui a nommé le géomètre-expert.

Une fois le procès-verbal accepté par les parties ou le juge, aucun des propriétaires ne peut plus ni le contester ni faire appel à un juge pour réaliser un nouveau bornage.

Le paiement des frais de bornage, amiable ou judiciaire, doit être partagé entre les propriétaires des terrains voisins. Le montant dépend des tarifs du géomètre-expert qui réalise le bornage.


NOT'AVENIR

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK