LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Le pas de porte en Droit commercial

Le pas de porte en Droit commercial

Publié le : 13/07/2021 13 juillet juil. 07 2021

Le pas de porte ou droit d’entrée se caractérise par le versement en capital d’une somme d’argent par le locataire au propriétaire d’un local commercial inoccupé, au début de la relation contractuelle, en contrepartie de la jouissance du fonds de commerce.

La présence d’un pas de porte n’est pas obligatoire pour la validité de la relation commerciale. Ainsi, son absence ne peut en aucun cas compromettre le lien contractuel (Cass civ 3ème, 26 mai 2009, 08-15.730).

Attention, il ne s’agit pas d’une caution ; l’argent versé au bailleur ne sera en aucun cas restitué au locataire à la fin de la relation commerciale. Il ne s’agit pas non plus d’un droit au bail qui constitue la somme d’argent versée par le nouveau locataire à son prédécesseur.

Le pas de porte tient davantage de l’usage que de la loi ; le Code de commerce ne le mentionne pas. Les juridictions s’appuient sur l’article 1103 du Code civil relatif à la force obligatoire du contrat lorsqu’elles ont à trancher d’un litige y afférent, au regard des éléments du dossier.

« Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits. »

Il s’agit d’un élément contractuel, matérialisé par une clause spécifique devant nécessairement énoncer le montant du pas de porte ainsi que ses modalités de paiement

Le prix est librement fixé par les parties. En général cela tient à la situation géographique du local en question : plus un local est « bien placé », plus il y aura de chalands tentés de s’y arrêter pour acheter et donc plus le locataire sera susceptible de générer du chiffre d’affaires.

Par exemple, le pas de porte portant sur un local commercial situé sur les Champs Elysées est très élevé au regard du passage important d’acheteurs potentiels.

Si le pas de porte est présent au sein du contrat, il doit y être indiqué explicitement. Dès lors il peut se traduire comme :
 
  • Un supplément de loyer : revu à chaque changement de locataire ;
  • Une indemnité : versée en contrepartie de la propriété commerciale.

Remarque : il est possible de conjuguer les deux modalités de paiement ; dans ce cas le versement du pas de porte sera de nature mixte

Le choix des modalités de paiement du pas de porte n’est pas anodin. En effet, l’administration fiscale ne le traite pas de la même façon selon l’option choisie. 
D’une part, si c’est l’option du supplément de loyer qui est privilégiée, alors les sommes d’argent concernées seront évaluées comme des charges afférentes au local et fiscalement déductibles sur la durée du bail.
D’autre part, si c’est l’indemnité qui est retenue, le pas de porte sera considéré comme un actif non amortissable et ne pourra pas déductible. 
Enfin, en cas de choix mixte, le pas de porte devra être divisé pour son traitement fiscal.


CIRIER Avocats Associés

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.