Le principe de réparation intégrale du préjudice corporel

Le principe de réparation intégrale du préjudice corporel

Publié le : 05/10/2021 05 octobre oct. 10 2021

« Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer » (Article 1240 du Code civil)

C’est de cette disposition que découle le principe de réparation intégrale du préjudice, dont une définition plus précise a su être donnée par la Cour de cassation, estimant que « le propre de la responsabilité civile est de rétablir aussi exactement que possible l'équilibre détruit par le dommage, et de replacer la victime dans la situation où elle se serait trouvée si l'acte dommageable ne s'était pas produit » (Cass. civ 2ème 28/10/1954). 
 

La définition du principe de réparation intégrale du préjudice

La victime d’un préjudice corporel, selon le principe de réparation intégrale du préjudice, doit être remise dans un état aussi proche possible de celui dans lequel elle se trouvait avant la survenance du dommage

Par application de ce principe, toutes les conséquences directes et certaines avec le dommage doivent être indemnisables. Il ne doit avoir ni perte ni profit pour la victime, mais une réparation la plus juste possible. L’adage « le dommage, tout le dommage, rien que le dommage » est à ce titre régulièrement évoqué par les juridictions. 

Au titre de ce principe fondamental en droit de la responsabilité civile, peuvent être indemnisés les préjudices patrimoniaux (les pertes de gains professionnels, les dépenses de santé actuelles et futures, l’assistance par tierce personne, etc.), les préjudices extrapatrimoniaux (le préjudice esthétique, les souffrances endurées, le préjudice sexuel, etc.), ainsi que les préjudices des victimes par ricochet

Au-delà de l’aspect financier de la réparation, l’indemnisation doit rétablir l’équilibre de vie de la victime en s’assurant qu’elle dispose de l’ensemble des moyens nécessaires pour mener une vie presque normale et se reconstruire, qu’ils soient financiers, matériels ou humains. 
 

L’évaluation de l’indemnisation au titre du principe de la réparation intégrale 

Une expertise médicale détermine le degré d’atteinte de la victime pour chaque poste de réparation. Sur la base de cette expertise, l'assureur du responsable du dommage ou le Fonds de Garantie peuvent alors formuler une offre d'indemnisation.

En cas de difficulté ou de désaccord, il appartient au juge du fonds de réparer tout le dommage. Pour fixer l’indemnisation à laquelle a droit la victime, le juge peut s’appuyer sur la nomenclature Dintilhac qui liste et définit les différents types de préjudices réparables. 

En tout état de cause la réparation ne doit pas tenir compte des prédispositions latentes de la victime, sauf à ce que ces prédispositions se soient extériorisées antérieurement à la survenance du dommage.


LR AVOCATS & ASSOCIES

Historique

<< < ... 15 16 17 18 19 20 21 ... > >>

Suggestion d'articles

Tout savoir concernant l'exercice de l'autorité parentale

Publié le : 18/01/2022 18 janvier janv. 01 2022
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Civil
Tout savoir concernant l'exercice de l'autorité parentale
...

CDD successifs d’un salarié : Requalification en CDI si l’emploi occupé correspond à l’activité normale et permanente de l’entreprise

Publié le : 18/01/2022 18 janvier janv. 01 2022
Articles / Social
CDD successifs d’un salarié : Requalification en CDI si l’emploi occupé correspond à l’activité normale et permanente de l’entreprise
...

La clause de dédit-formation

Publié le : 17/01/2022 17 janvier janv. 01 2022
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Social
La clause de dédit-formation
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK