PROCÉDURES COLLECTIVES – Ouverture d’une procédure collective : délai pour déclarer les créances et forclusion

PROCÉDURES COLLECTIVES – Ouverture d’une procédure collective : délai pour déclarer les créances et forclusion

Publié le : 19/02/2024 19 février févr. 02 2024

Cass. com. du 7 février 2024, n° 22-21.052

L’article L. 622-24 du Code de commerce dispose en son premier alinéa : « À partir de la publication du jugement, tous les créanciers dont la créance est née antérieurement au jugement d'ouverture, à l'exception des salariés, adressent la déclaration de leurs créances au mandataire judiciaire dans des délais fixés par décret en Conseil d'État. »

Sur le fondement du texte susvisé, la Cour de cassation considère que l’arrêt d’appel a retenu, à bon droit, que la créance de l’Association professionnelle de solidarité du tourisme est née du contrat conclu avec la société débitrice, antérieurement à l’ouverture de la procédure de sauvegarde de cette dernière.

La cour d’appel en a exactement déduit que la créance devait, indépendamment de son exigibilité, être déclarée dans les deux mois de la publication au BODACC du jugement de sauvegarde intervenue, sous peine de forclusion.

Confirmant ainsi le raisonnement des juges du fond, les juges du quai de l’Horloge rejettent le pourvoi formé par la créancière déclarée forclose en sa déclaration de créance.

Lire la décision …

Historique

<< < ... 27 28 29 30 31 32 33 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK