LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Travaux de raccordement et devoir de conseil du constructeur dans le cadre d’un CCMI

Travaux de raccordement et devoir de conseil du constructeur dans le cadre d’un CCMI

Publié le : 01/04/2021 01 avril avr. 04 2021

Dans un arrêt du 11 mars 2021, la Cour de cassation a rendu une décision somme toute relativement simple : « Il incombe au constructeur de maisons individuelles avec fourniture de plans, de s’assurer de la nature et de l’importance des travaux nécessaires au raccordement de la construction aux réseaux publics ». 

Pourquoi une telle précision ? 

Dans les faits, un couple de particuliers a conclu avec un constructeur un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) avec fourniture de plan, comprenant une condition suspensive relative à l’obtention d’une garantie de livraison sous 12 mois. 

À titre de rappel, la garantie de livraison est un engagement pris par une banque, un établissement bancaire ou une compagnie d’assurance de prendre le relais financier pour assurer la fin des travaux d’un ouvrage en cas de défaillance du constructeur (retard, inexécution ou mauvaise exécution). 

En l’espèce, le constructeur sollicite cette garantie auprès de deux organismes qui lui apposent des refus au motif que la parcelle concernée présente une insuffisance de marge et de rentabilité de l’opération pour le constructeur.

Les maîtres d’ouvrage considèrent alors que le constructeur est responsable du refus de garantie et l’assignent en paiement de diverses sommes. 

En effet, selon eux, le constructeur est tenu de vérifier la situation matérielle du terrain sur lequel devait être implantée la construction, au titre de son devoir de conseil. Par conséquent, le professionnel aurait dû prendre en compte la situation enclavée du fonds nécessitant la création d’une servitude pour le passage des canalisations, et ainsi déterminer le coût réel du raccordement au réseau public.

La Cour d’appel saisie des griefs rejette leur demande d’une part, compte tenu du fait que le contrat tenait compte du coût du raccordement au titre des travaux dont les maîtres d’ouvrage se gardaient la charge, et d’autre part, il ne peut être reproché au constructeur de n’avoir pris en compte l’existence de servitudes qui devaient servir au passage des canalisations à destination du réseau public, dont il n’avait pas été informé. La juridiction de second degré soulève à ce titre que la servitude en question, a été créée le jour de la vente du terrain et neuf mois après la signature du contrat de construction. 

Mais, la Cour de cassation sanctionne cet avis par une décision selon laquelle « il incombe au constructeur de maison individuelle avec fourniture du plan de s’assurer de la nature et de l’importance des travaux nécessaires au raccordement de la construction aux réseaux publics ». 

En deux lignes, la Haute juridiction étend le devoir de conseil du constructeur à l’obligation de s'assurer préalablement à la conclusion du contrat que la réalisation des travaux nécessaires au raccordement de la construction est possible. Il incombe donc au professionnel de vérifier sur place l'existence de canalisations ou du moins, à proximité du terrain, d’autant plus lorsque la parcelle est dans une situation d'enclave.


VILA Avocat

Référence de l’arrêt : Cass. 3e civ. 11 mars 2021 n°19-22.943
 

Historique

<< < ... 4 5 6 7 8 9 10 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.