Emprunts bancaires et extension du droit à l'oubli

Emprunts bancaires et extension du droit à l'oubli

Publié le : 29/07/2022 29 juillet juil. 07 2022

Le 17 février 2022, le Parlement français a définitivement adopté une proposition de loi longtemps attendue par les anciens patients atteints d’une pathologie type cancer : celle visant à réduire le délai de droit à l’oubli dans le cadre de la souscription à une assurance emprunteur lors de la souscription à un emprunt bancaire. 

Retour sur cette nouveauté et les notions qui gravitent autour de ce droit. 


Lorsqu’un particulier souhaite réaliser un emprunt bancaire, notamment afin de financer un bien immobilier, il est confronté à l’obligation de souscrire une assurance emprunteur, imposée par l’établissement prêteur et destinée à prendre le relais en cas de défaillance dans le remboursement des échéances du fait de la baisse de ses revenus, notamment dues à la survenance d’événements tels qu’une perte d’emploi involontaire ou d’une pathologie nécessitant un arrêt de travail. 
La souscription à une telle assurance dépend d’un questionnaire de santé rempli auprès de l’organisme, sur la base duquel le médecin-conseil de l’organisme prend une décision de refus ou d’acceptation d’assurer l’emprunteur. Ce questionnaire a pour objectif de permettre à la compagnie d’assurance de définir si l’état de santé du demandeur présente un risque accru à même de l’empêcher de rembourser l’emprunt.

Parmi les questions posées dans le cadre de ce formulaire, outre celles relatives à la taille, au poids, la consommation de tabac d’alcool, etc., figure l’obligation de déclarer les antécédents médicaux notamment une pathologie comme un cancer ou une hépatite C, connue ou passée, dans une certaine limite appelée : droit à l’oubli

Ce droit à l’oubli en pratique correspond à un laps de temps entre la fin du protocole actif du cancer, et la demande de souscription, passé lequel la déclaration de la maladie subie n’est plus obligatoire. 
Le Code des assurances (article L 113-2), impose au souscripteur de « répondre exactement aux questions posées par l'assureur, notamment dans le formulaire de déclaration du risque par lequel l'assureur l'interroge lors de la conclusion du contrat, sur les circonstances qui sont de nature à faire apprécier par l'assureur les risques qu'il prend en charge ». À défaut, la fausse déclaration rend le contrat nul, et l’assureur a droit au paiement de toutes les primes échues à titre de dommages et intérêts. L’omission ou la déclaration lorsqu’elle ne résulte pas de la mauvaise foi de l’assuré, n’entraîne pas la nullité du contrat, cependant le contrat peut être résilié avant que ne soit constaté un sinistre, sinon l’assureur peut augmenter la prime, ou réduire l’indemnité due lors de la résiliation d’un sinistre. 

Jusqu’à présent lorsqu’un cancer avait été diagnostiqué avant 21 ans, le droit à l’oubli était de 5 ans à compter de la fin du protocole thérapeutique, et dans le cadre d’un diagnostic postérieur aux 21 ans du malade, le droit à l’oubli applicable était de 10 ans à compter de la fin du protocole thérapeutique. 

Malgré des dispositifs tels que la convention AERAS, qui prévoyait en cas de refus d’assurance la possibilité d’un réexamen du dossier, par deux fois par des commissions spécifiques, encore trop d’anciens malades étaient régulièrement concernés par des refus de couverture en assurance en raison du délai trop long du droit à l’oubli, les privant dès lors de la possibilité d’emprunter. 

Désormais depuis le 1er juin 2022 le droit à l’oubli est fixé à 5 ans concernant tous les anciens malades d’un cancer ou de l’hépatite C, et ce sans distinction selon l’âge au moment du diagnostic. 

Par ailleurs, la transmission à l’assureur de toute information relative à l’état de santé de l’assuré ou d’un examen de santé est supprimée pour les demandes de prêts dont la part assurée par personne est inférieure à 200 000 euros et dont l’échéance arrive avant le 60ème anniversaire de l’assuré. 


GOUT DIAS Avocats Associés

Historique

  • L'obligation de remise en état des ICPE
    Publié le : 02/08/2022 02 août août 08 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    L'obligation de remise en état des ICPE
    Les installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE), sont celles susceptibles, de par leurs activités dangereuses, de créer des risques, provoquer des pollut...
  • Emprunts bancaires et extension du droit à l'oubli
    Publié le : 29/07/2022 29 juillet juil. 07 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Emprunts bancaires et extension du droit à l'oubli
    Le 17 février 2022, le Parlement français a définitivement adopté une proposition de loi longtemps attendue par les anciens patients atteints d’une pathologie type cancer : cell...
  • Saisie et immobilisation du véhicule
    Publié le : 22/06/2022 22 juin juin 06 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Saisie et immobilisation du véhicule
    Lors du recouvrement d’une créance, et au même titre que plusieurs biens, le véhicule représente une valeur marchande non négligeable et potentiellement apte à recouvrir la dett...
  • Le constat d’huissier avant travaux
    Publié le : 18/05/2022 18 mai mai 05 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Le constat d’huissier avant travaux
    Quelle que soit la nature des travaux envisagés : rénovation, construction ou démolition, le constat d’huissier revêt une force probante en plus de constituer une présomption de...
  • Le recours à la médiation
    Publié le : 17/02/2022 17 février févr. 02 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Le recours à la médiation
    Alternative parfois incontournable à un procès, la médiation figure parmi les modes alternatifs de règlements des litiges, au même titre que la conciliation, l’arbitrage ou enco...
  • Quelle procédure pour un chèque impayé ?
    Publié le : 16/11/2021 16 novembre nov. 11 2021
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Quelle procédure pour un chèque impayé ?
    Lorsque la personne émettrice du chèque ne dispose pas des fonds suffisants sur son compte bancaire pour que ceux-ci soient versés au bénéficiaire du chèque, le jour où celui-ci...
<< < 1 2 3 4 5 > >>

Suggestion d'articles

Accident de la route, indemnisation, et jeux olympiques

Publié le : 29/09/2022 29 septembre sept. 09 2022
Articles / Divers
Accident de la route, indemnisation, et jeux olympiques
...

Le calcul de la plus-value immobilière

Publié le : 28/09/2022 28 septembre sept. 09 2022
Legal Design
Le calcul de la plus-value immobilière
...

Le permis étranger prévaut-il en cas d'annulation du permis de conduire français ?

Publié le : 27/09/2022 27 septembre sept. 09 2022
Articles / Pénal
Le permis étranger prévaut-il en cas d'annulation du permis de conduire français ?
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK