Les conséquences du cumul d’infractions routières simultanées

Les conséquences du cumul d’infractions routières simultanées

Publié le : 06/12/2022 06 décembre déc. 12 2022

Les infractions routières sont progressivement contrôlées plus drastiquement, grâce à la mise en place de divers appareils de détection (radars de vitesse, aux feux rouges, etc.) Les infractions restent toutefois souvent contrôlées par la police ou la gendarmerie, qui constatent parfois plusieurs infractions commises par un seul conducteur. Comment est sanctionné ce cumul d’infractions routières simultanées ?

Définition des infractions simultanées

La simultanéité implique une unicité de temps et de lieu. C’est le cas du conducteur contrôlé par la police pour grand excès de vitesse et qui présente un taux d’alcool supérieur à celui autorisé. Le conducteur qui effectue des infractions successives, par exemple en se faisant flasher à quelques kilomètres d’intervalles par des radars différents, ne commet pas d’infractions routières simultanées.

La limitation du retrait de points

L’article R.223-2 du Code de la route dispose que le nombre maximum de points susceptibles d’être retirés est de huit. Cet article s’applique lorsqu’il y a cumul de plusieurs infractions routières simultanées. Pour reprendre l’exemple précédent, la conduite avec un taux d’alcool supérieur au taux autorisé est sanctionnée d’un retrait de 6 points, et la conduite en grand excès de vitesse, soit un dépassement de plus de 50km/h de la vitesse autorisée, est punie également d’un retrait de 6 points.
Dans ce cas il faudrait, en théorie, enlever 12 points au permis de conduire, c’est-à-dire la totalité, ce qui entraînerait son annulation. Mais l’article R.223-2 du Code de la route limite ce retrait à 8 points.

Le cas particulier du permis probatoire 

Si l’article R.223-2 du Code de la route limite la perte maximum de points en cas d’infractions concomitante aux deux tiers du maximum de points sur le permis, cela ne s’applique pas au permis probatoire. Celui-ci ne dispose que de 6 points au moment où il est délivré, mais l’article R.223-2 du Code de la route n’adapte pas la règle : le maximum de retrait de points est donc de 8 également. Il y a donc possibilité que le permis probatoire soit immédiatement annulé.

Conséquences sur les amendes prononcées

Dans le cas d’amendes forfaitaires, c’est-à-dire dressées par un agent de police, un gendarme ou un agent public habilité, le montant des amendes est cumulable. Ainsi, une personne qui commet une multitude d’infractions simultanées devra, littéralement, payer l’addition. 
Les amendes pour cause d’infractions routières sont à payer dans les 45 jours suivant la date de l’envoi, ou 60 jours en cas de télépaiement. Au-delà de ce délai, elles sont majorées, et si elles demeurent impayées, une procédure de recouvrement forcé pourra être mise en œuvre par l’administration.
Si elles sont payées dans les 15 jours (30 en cas de télépaiement), elles sont en revanche minorées.


Le plafonnement à 8 points retirés sur le permis de conduire en cas d’infractions simultanées permet de rester dans le cadre pédagogique du permis à points. Le contrevenant est encouragé à améliorer son comportement, et conserve une chance de pouvoir conduire son véhicule en toute légalité. Les amendes ont quant à elles un objectif dissuasif, étant donné leurs caractères cumulables et non plafonnées.


Me PIPERI Linda

Historique

  • La révision
    Publié le : 27/01/2023 27 janvier janv. 01 2023
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    La révision
    En décembre 2022, Farid El Haïry devenait la douzième personne à voir sa condamnation annulée par la cour de révision depuis le début de la Vème République. La rareté de cet évé...
  • L’injure
    Publié le : 02/01/2023 02 janvier janv. 01 2023
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    L’injure
    La liberté d’expression est un droit fondamental reconnu à chaque individu et qui ne peut être limité que dans des cas bien spécifiques. L’abus de cette liberté d’expression peu...
  • Quelles sanctions en cas de fraude fiscale ?
    Publié le : 14/12/2022 14 décembre déc. 12 2022
    Fiches pratiques / Pénal
    Quelles sanctions en cas de fraude fiscale ?
    Dans son rapport d’information du 26 octobre 2022, la Commission des finances du Sénat portant mission d’information relative à la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, r...
  • Les conséquences du cumul d’infractions routières simultanées
    Publié le : 06/12/2022 06 décembre déc. 12 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    Les conséquences du cumul d’infractions routières simultanées
    Les infractions routières sont progressivement contrôlées plus drastiquement, grâce à la mise en place de divers appareils de détection (radars de vitesse, aux feux rouges, etc....
  • La légitime défense en droit pénal
    Publié le : 05/12/2022 05 décembre déc. 12 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    La légitime défense en droit pénal
    Le droit pénal français sanctionne le crime contre les biens, les personnes physiques et l’autorité publique, mais il existe des cas de figure où la condamnation serait injuste,...
  • L’inceste en droit français
    Publié le : 18/10/2022 18 octobre oct. 10 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    L’inceste en droit français
    L’inceste fait l’objet d’un tabou ancestral, en France comme ailleurs dans le monde. Mélange de règles morales coutumières, de morale religieuse et d’encadrement légal, il s’agi...
<< < 1 2 3 4 > >>

Suggestion d'articles

Vente immobilière et condition suspensives d’obtention de prêt : limites des obligations du promettant

Publié le : 03/02/2023 03 février févr. 02 2023
Articles / Immobilier
Vente immobilière et condition suspensives d’obtention de prêt : limites des obligations du promettant
...

La saisie immobilière de biens indivis

Publié le : 02/02/2023 02 février févr. 02 2023
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Divers
La saisie immobilière de biens indivis
...

Point sur les bénéficiaires effectifs

Publié le : 01/02/2023 01 février févr. 02 2023
Fiches pratiques
Fiches pratiques / Sociétés
Point sur les bénéficiaires effectifs
...
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK