CONSOMMATION - La charge de la preuve en matière de vente par démarchage à domicile

CONSOMMATION - La charge de la preuve en matière de vente par démarchage à domicile

Publié le : 13/02/2023 13 février févr. 02 2023

Cass. 1ère civ. 01/02/2023, n°20-22.176 

Des personnes achètent un bien à la suite d’un démarchage à domicile, qu’ils financent par un crédit auprès d’une banque. 

Invoquant l’irrégularité du bon de commande et la non-réalisation des performances du produit, les acquéreurs assignent le vendeur et la banque en annulation des contrats de vente et de crédit. 

La cour d’appel rejette leurs demandes au motif qu’ils ne produisent à l’appui de celles-ci qu’une copie incomplète du bon de commande. 

Ils se pourvoient cassation en faisant grief à l’arrêt de les avoir déboutés alors qu’en matière de démarchage à domicile, la charge de la preuve de la régularité du contrat conclu avec le consommateur, pèse le vendeur, en produisant un bon de commande complet et comportant certaines mentions informatives obligatoires. 

La Cour de cassation fait droit à la demande des acquéreurs et casse l’arrêt de la cour d’appel qui a inversé la charge de la preuve en la faisant peser sur le consommateur et non sur le vendeur à domicile. 


Lire la décision… 

Historique

<< < ... 173 174 175 176 177 178 179 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK