CONSTRUCTION – Prescription de l’action récursoire du constructeur

CONSTRUCTION – Prescription de l’action récursoire du constructeur

Publié le : 04/12/2023 04 décembre déc. 12 2023

Cass. civ. 3ème du 23 novembre 2023, n°22-20.490

L’article 2224 du Code civil disposant que : « Les actions personnelles ou mobilières se prescrivent par cinq ans à compter du jour où le titulaire d'un droit a connu ou aurait dû connaître les faits lui permettant de l'exercer » est applicable à l’action récursoire d’un constructeur mis en cause.

En application de cet article, la Cour de cassation considère que le constructeur auquel la victime des dommages demande en justice la réparation de son préjudice, doit former ses actions récursoires contre les autres constructeurs et sous-traitants dans un délai de 5 ans à partir de cette demande.

En revanche, le fait que le recours soit provoqué par l’action récursoire d’un autre responsable mis en cause par la victime ne fait pas exception à cette règle.

Lire la décision …
 

Historique

<< < ... 61 62 63 64 65 66 67 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK