PENAL - Précisions sur la séquestration d’une personne cachée

PENAL - Précisions sur la séquestration d’une personne cachée

Publié le : 07/04/2023 07 avril avr. 04 2023

Cass. Crim., du 15 mars 2023, n°22-87.278

Dans un arrêt en date du 15 mars 2023, la Cour de cassation a rappelé les cas possibles de séquestration.
En l’espèce, plusieurs hommes s’étaient fait conduire dans la suite d’un hôtel, commettant des vols et ligotant une personne alors qu’une autre personne s’était réfugiée dans la salle de bain.
La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris ordonne la mise en accusation de certains des auteurs pour séquestration, notamment à l’égard de la personne qui s’était cachée.

Un pourvoi est formé, les demandeurs faisant grief à l’arrêt d’avoir ordonné leur mise en accusation alors que le crime de détention et de séquestration suppose l’intention de son auteur, et donc sa connaissance, de la présence de celui que son action privait de sa liberté de se déplacer. L’une des personnes étant dissimulée, les auteurs ne pouvaient avoir connaissance de sa présence, et ne pouvaient par conséquent pas la séquestrer.

La Cour de cassation rejette, sans surprise, le pourvoi, en précisant que l’infraction en question ne peut être caractérisée que si l’auteur a agi avec l’intention de porter atteinte à la liberté d’aller et venir d’une personne. Elle ajoute que lorsque cette intention est établie à l’égard de la victime (ce qui est le cas dans cette affaire), elle peut caractériser l’élément moral de l’infraction à l’égard de toutes les personnes qui ont été, de fait, privées de leur liberté. Par ailleurs, la présence des auteurs dans l’immeuble empêchait la personne cachée de quitter les lieux.

Lire la décision…

Historique

  • PENAL - Précisions sur la séquestration d’une personne cachée
    Publié le : 07/04/2023 07 avril avr. 04 2023
    Veille Juridique
    PENAL - Précisions sur la séquestration d’une personne cachée
    Cass. Crim., du 15 mars 2023, n°22-87.278

    Dans un arrêt en date du 15 mars 2023, la Cour de cassation a rappelé les cas possibles de séquestration.
    En l’espèce, plusieurs hommes s’étaient fait conduire dans la suite d’un hôtel, commettant des vols et ligotant une personne alors qu’une autre personne s’était réfugiée dans la salle de bain...
  • SOCIAL – Le cumul des différents types de congés ne peut excéder la durée maximale du congé annuel
    Publié le : 06/04/2023 06 avril avr. 04 2023
    Veille Juridique
    SOCIAL – Le cumul des différents types de congés ne peut excéder la durée maximale du congé annuel
    Cass. soc du 15 mars 2023, n°20-20.996

    L’affaire présentée devant la Cour de cassation le 15 mars 2023 concerne un agent de service commercial employé depuis 1991 par la SNCF, en temps partiel à temps choisi depuis 2010. L’agent réclamait à l’employeur le paiement de jours de congés payés lui restant dus. La juridiction prud’homale a rejeté la demande du salarié, formée au titre des journées chômées supplémentaires...
  • ENVIRONNEMENT - Dérogation au PLU pour les constructions faisant preuve d’exemplarité environnementale
    Publié le : 06/04/2023 06 avril avr. 04 2023
    Veille Juridique
    ENVIRONNEMENT - Dérogation au PLU pour les constructions faisant preuve d’exemplarité environnementale
    Arrêté et Décret n°2023-173 du 8 mars 2023

    Dans le but d’encourager les modes de constructions innovants sur le plan environnemental, des dérogations aux PLU sont instaurés par arrêté et décret, pour une entrée en vigueur à compter du 11 mars 2023.
    Concrètement, deux principales dérogations sont prévues pour les constructions faisant preuve d’exemplarité environnementale...
  • CONSTRUCTION - Vente d’un terrain et caducité du permis de construire postérieure à la vente
    Publié le : 05/04/2023 05 avril avr. 04 2023
    Veille Juridique
    CONSTRUCTION - Vente d’un terrain et caducité du permis de construire postérieure à la vente
    Cass. civ. 3ème du 16 mars 2023, n° 21-19.460

    En 2008, une grange à démolir a été vendue par un acte de vente faisant état d’un permis de construire deux immeubles sur le terrain. Ce permis a été accordé en 2004 et faisait l’objet d’un certificat de non-caducité, annexé à l’acte de vente...
<< < ... 166 167 168 169 170 171 172 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK