RESPONSABILITÉ SALARIÉS – La rente ou l’indemnité en capital versé à la victime d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle ne répare pas le déficit fonctionnel

RESPONSABILITÉ SALARIÉS – La rente ou l’indemnité en capital versé à la victime d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle ne répare pas le déficit fonctionnel

Publié le : 05/10/2023 05 octobre oct. 10 2023

Cass. civ 2ème du  28 septembre 2023, n°21-25.690

Par son arrêt du 28 septembre 2023, la Cour de cassation entérine le revirement de jurisprudence opéré par deux arrêts d’assemblée plénière en janvier dernier, retenant désormais que la rente ou l’indemnité en capital versée à la victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ne répare pas le déficit fonctionnel.

La salariée d’une entreprise, employée de 1964 à 1991 avait adressé une déclaration de maladie à la caisse primaire d’assurance maladie qui a pris en charge sa pathologie au titre du tableau des maladies professionnelles. Après son décès des suites de sa maladie le 23 janvier 2017, l’ayant droit de la victime avait saisi la juridiction chargée du contentieux de sécurité sociale d’une action en reconnaissance de la faute inexcusable de l’employeur.

La Haute juridiction jugeait depuis 2009 que la rente ou l’indemnité en capital versée à la victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle indemnisait à la fois les pertes de gains professionnels, l’incidence professionnelle de l’incapacité ainsi que le déficit fonctionnel permanent.

Lire la décision…
 

Historique

<< < ... 69 70 71 72 73 74 75 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK