ROUTIER – Excès de vitesse et preuve de la qualité de conducteur du véhicule

ROUTIER – Excès de vitesse et preuve de la qualité de conducteur du véhicule

Publié le : 26/09/2023 26 septembre sept. 09 2023

Cass. crim du 12 septembre 2023, n°22-87.357

Sur le fondement de l’article L. 121-1 du Code de la route, la Cour de cassation rappelle que seul le conducteur d’un véhicule est responsable pénalement des infractions qu’il a commis dans la conduite de ce véhicule.

Cependant, elle considère que la valeur probante constatant l’infraction est limitée à la caractérisation du comportement incriminé et à l’identification du véhicule en cause, en l’absence de verbalisation immédiate du contrevenant.

Or, en l’espèce, la qualité du conducteur du prévenu, contestée à l’audience, ne peut être prouvée par la seule preuve de l’infraction d’excès de vitesse du véhicule en cause au sein du procès-verbal comme se borne à le rappeler le juge du fond. Dès lors, la cassation est encourue.

Lire la décision…

 

Historique

<< < ... 95 96 97 98 99 100 101 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK