SOCIAL – Reclassement du salarié inapte et notion de groupe au sens de l’ordonnance du 22 septembre 2017

SOCIAL – Reclassement du salarié inapte et notion de groupe au sens de l’ordonnance du 22 septembre 2017

Publié le : 08/08/2023 08 août août 08 2023

Cass. soc du 5 juillet 2023, n°21-24.703

Pour la Cour de cassation, l'obligation qui pèse sur l'employeur de rechercher un reclassement au salarié déclaré par le médecin du travail inapte à reprendre l'emploi qu'il occupait précédemment naît à la date de la déclaration d'inaptitude par le médecin du travail. 

Concernant la notion de groupe en matière de reclassement du salarié inapte, l’ordonnance n°2017-1387 du 22 septembre 2017 a réduit celle-ci à la seule existence d’une filialisation à plus de 50 %, qui répond aux critères de contrôle définis par le Code de commerce. 
Face à l’employeur qui conteste l’existence d’un groupe au sens de l’article L 1226-10 du Code du travail dans sa rédaction issue de l’ordonnance du 22 septembre 2017, si la déclaration d’inaptitude est antérieure à l’entrée en vigueur de cette ordonnance, celle-ci n’est pas applicable au litige. 

Lire la décision… 

Historique

<< < ... 88 89 90 91 92 93 94 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK