LE MAG'JURIDIQUE
Comment contribuer?
Adoption de l'enfant par le conjoint

Adoption de l'enfant par le conjoint

Publié le : 13/05/2020 13 mai mai 05 2020

L’évolution du schéma familial et la multiplication de familles recomposées et homoparentales ont engendré une nécessité de revoir les règles juridiques qui entourent la famille, en permettant notamment l’adoption d’un enfant, par le conjoint du parent. Cette possibilité est aujourd’hui admise à certaines conditions, et il convient de distinguer l’adoption plénière de l’adoption simple. 

Pour rappel, l’adoption est un acte juridique qui a vocation à créer un lien de filiation entre l’enfant et un membre de sa nouvelle famille. L’adoptant exerce alors l’autorité parentale sur l’enfant de manière conjointe avec son époux, et les devoirs incombant aux parents doivent alors être respectés (aliment, entretien, éducation…). 
L’enfant peut prendre le nom de l’adoptant, et il est intégré à sa succession en temps qu’héritier. 

L’adoption simple 

L’adoption simple permet à l’enfant de rester rattaché, en matière de filiation à ses deux parents biologiques, tout en bénéficiant de droits issus du parent adoptant, notamment en matière de succession. 

L’adoption de l’enfant par le conjoint n’est possible qu’à la condition que le couple soit marié (sans condition de durée minimum du mariage), mais une procédure de divorce en cours fait échec à la demande d’adoption. Par ailleurs, le conjoint doit donner son consentement à l’adoption, et l’adoptant doit être âgé de plus de 10 ans que l’enfant, sauf en cas de dérogation accordée par le juge. 
Si l’enfant a une filiation établie avec son autre parent, le consentement de cette personne est obligatoire pour l’adoption. 

L’adoption plénière

La principale différence avec l’adoption simple est que l’adoption plénière en plus de créer un lien de filiation avec l’adoptant, rompt les liens avec l’autre parent biologique. 

Les mêmes conditions que pour l’adoption simple concernant la personne adoptante sont requises, et il est possible pour le nouveau conjoint d’adopter l’enfant, seulement s’il n’a pas d’autre filiation établie que celle avec son époux, ou que l’autorité parentale de l’autre parent lui a été retirée, ou si le second parent est décédé (si les parents du défunt sont désintéressés de l’enfant). 

A ces exigences s’ajoutent celles que l’enfant doit avoir moins de 15 ans au jour de l’adoption, sauf exceptions : une adoption simple a été faite lorsqu’il avait moins de 15 ans, ou lorsque l’adoptant ne remplissait pas les conditions d’adoption alors que l’enfant a été accueilli dans le foyer avant ses 15 ans. 
De plus, au-delà de 13 ans le consentement de l’enfant faisant l’objet de l’adoption est obligatoire. 


En matière de procédure, la demande est formulée auprès du Tribunal judiciaire, par requête après expiration d’un délai de deux mois si des consentements étaient requis (éventuelle rétractation). 


ATIAS ET ROUSSEAU Avocats

Historique

<< < ... 4 5 6 7 8 9 10 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.