L'intermédiation financière des pensions alimentaires

L'intermédiation financière des pensions alimentaires

Publié le : 27/06/2022 27 juin juin 06 2022

Le versement d’une pension alimentaire, appelée juridiquement : contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants, répond à l’obligation alimentaire qui pèse sur chaque parent, y compris lors d’une séparation. C’est en raison de la rupture de la vie familiale qu’apparait un contentieux récurent dans les relations entre les titulaires de l’autorité parentale, concernant la fixation et le versement de cette pension. 

Pour désengorger les tribunaux, et éviter que des situations de conflit familial s’enlisent, la loi de financement de la sécurité sociale du 24 décembre 2019 (article 72), a mis en place un dispositif de versement des pensions alimentaire par personnes interposées, prises en la personne des organismes débiteurs des prestations familiales, savoir : la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Sécurité Sociale Agricole (MSA). 
 

Le fonctionnement de l’intermédiation des pensions alimentaires

L'intermédiation financière des pensions alimentaires est un service public géré par les CAF et MSA et confié à l’Agence de recouvrement des impayés de pension alimentaire (ARIPA), auprès de qui le parent débiteur d’une pension alimentaire s’acquitte mensuellement du montant mis à sa charge, lequel à mission de le reverser au parent créancier. 

Dans l’hypothèse ou l’organisme de prestation ne perçoit pas la prestation à l’échéance fixée, c’est lui qui prend l’initiative des démarches en permettant le recouvrement. Durant la procédure, l’organisme verse une allocation minimale de soutien familial, au parent créancier de la pension alimentaire. Si le montant de la pension alimentaire est inférieur à 116 euros par mois, l’organisme peut également lui attribuer une aide complémentaire. 
 

Les conditions pour bénéficier de l’intermédiation des pensions alimentaires

Initialement, l’intermédiation des pensions alimentaires devait être prévue par un jugement de divorce, un jugement fixant ou révisant une pension alimentaire, ou homologuant un accord parental. Le parent créancier devait ensuite s’adresser directement à l’organisme d’allocation familiale dont il dépendait, pour demander que soit mis en place l’intermédiation des pensions alimentaires. 

Depuis le 1er mars 2022 l’intermédiation des pensions alimentaires est automatique pour toutes les pensions alimentaires fixées par décision judiciaire, exceptée lorsque les parents s’opposent au dispositif en en informant le juge, ou lorsque le Tribunal écarte l’application de l’intermédiation des pensions alimentaires (article 373-2-2 du Code civil). 

Ainsi, il suffit de remplir deux conditions pour que l’intermédiation des pensions alimentaires soit mise en place : 
 
  • La situation de l’enfant du couple justifie le versement d’une pension alimentaire ;
  • Les parents justifient d’une décision de justice ou d’une convention homologuée par le juge, actant le fait pour l’un des parents de verser une pension alimentaire, en plus d’en fixer le montant. 

En pratique, il appartient au greffe du Tribunal qui statut sur le montant de la pension alimentaire de transmettre la décision aux organismes de prestations familiales et à l’ARIPA. Concernant les pensions fixées antérieurement l’entrée en vigueur de cette automatisation, les parties peuvent directement contacter l’ARIPA (article 1074-4). 

Une extension de cette procédure est également envisagée dès 2023, notamment concernant les couples non mariés. 


Me Linda PIPERI

Historique

  • La fiscalité des voitures d'entreprise
    Publié le : 05/07/2022 05 juillet juil. 07 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Fiscal
    La fiscalité des voitures d'entreprise
    L’achat et l’utilisation d’un véhicule au sein d’une entreprise entraînent une fiscalité particulière, avec le paiement de plusieurs taxes telles q...
  • Le délit de soustraction d’enfant
    Publié le : 04/07/2022 04 juillet juil. 07 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Pénal
    Le délit de soustraction d’enfant
    Désigné dans le jargon courant par l’expression « enlèvement d’enfant », la soustraction d’enfant, sous son appellation juridique complète : soustr...
  • L'intermédiation financière des pensions alimentaires
    Publié le : 27/06/2022 27 juin juin 06 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Civil
    L'intermédiation financière des pensions alimentaires
    Le versement d’une pension alimentaire, appelée juridiquement : contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants, répond à l’obligation alim...
  • Saisie et immobilisation du véhicule
    Publié le : 22/06/2022 22 juin juin 06 2022
    Fiches pratiques
    Fiches pratiques / Divers
    Saisie et immobilisation du véhicule
    Lors du recouvrement d’une créance, et au même titre que plusieurs biens, le véhicule représente une valeur marchande non négligeable et potentiell...
<< < ... 39 40 41 42 43 44 45 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK